Wednesday, 4 February 2009

LES COMMENTAIRES INTERESSANTS DE BAGAMBIKI

Vous pouvez voir que tout comme moi, il comprend que Ntaganda n'avait vraiment rien à craindre ni de Nkunda ni du CNDP. Et après les opérations RDF-FARDC, ses agissements n'auront pas d'incidence significative sur le CNDP. J'ose croire qu'il bénéfiera, je pourrais me tromper, du pardon de ses frères qui comprendraient que l'appât a dû paraitre trop tentant!
Le commentaire de Bagambiki
Les pays limitrophes, surtout Rwanda, Burundi, Ouganda, Kenya et Tanzanie ont besoin d'un voisin stable et prospère, la RDC, en vu de renforcer leurs économies débutantes. Le Congo ne pourrait aussi qu'en profiter sans devoir attendre les œufs de Pâques de Rome ou de Bruxelles.Remarquons en passant que cet ensemble, moyennant une longue liste des conditions supplémentaires, donnerait une puissance colossale et inespérée à l'Afrique sub-saharienne pour assurer sa sécurité et son développement dans tous les domaines même scientifiques etc ...Des facteurs négatifs comme le FDLR ou le LRA et bien d'autres tels que les ONG ou les pseudo coopérations qui inhibent le développement de la RDC, sont faits pour maintenir le pays dans la dépendance totale.Au delà des services secrets des pays limitrophes, les gouvernements, les communautés frontalières et les organisations transafricaines de la région ont grand besoin de la normalisation de cet espace congolais. Les congolais, en priorité, doivent opter eux-mêmes pour ce qui garantit le mieux leur avenir avec ou surtout sans les Noko gloutons.Les choix ou préférences de tout ce monde ne peuvent s'établir qu'avec des options de type CNDP. Or, il n'y a pas pour le moment plus qu'un CNDP dans le pays mais on peut être tenté d'en créer un, y compris Louis Michel ou Sarkozy. Ceux-ci ont une capacité et un pouvoir d'adaptation éprouvés.Il faut faire confiance, jusqu'à preuve du contraire, en l'équipe politico-militaire actuelle du CNDP et en sa capacité d'adaptation. Ses membres viennent de vivre et de survivre tant d'événements qu'ils sont aguerris pour traverser la suite des difficultés. Remarquons, en passant, que l'affaire Ntaganda n'aura pas des lendemains après le FDLR, ni une réelle incidence de type CNDP. On ne naît pas forgeron mais on le devient.Ce qui reste pour le CNDP c'est de prouver qu'il est incontournable pour les objectifs précités sur la paix et l'union de tout le pays d'abord, ensuite avec les autres pays limitrophes. Ce dernier point devrait être aussi inscrit dans leurs agenda.C'est même un devoir pour le CNDP de ne pas laisser tomber ceux qui lui ont fait confiance et ceux qui l'envient. Eh oui!!! Et les échéances sont urgentes car certains pays sont entrain de dépérir: Zambia, Zimbabwe, RCA, Congo Brazza, Tchad etc.Un titre sur un site "Quelle armée pour la République Démocratique du Congo?" interpelle car il faut d'abord dire pourquoi cette armée.Logiquement, la RDC est malade de manque d'administration, de police/gendarmerie, de la fonction publique etc bien d'autres dimensions ou organes/fonctions propres à un état digne de ce nom.Si toutes ces conditions étaient remplies, la RDC n'aurait plus d'ennemis et se passerait d'une armée inutile. Aucun pays, même la RSA ne penserait à s'attaquer à la RDC.Je laisse à chacun de s'expliquer pourquoi ce pays serait inattaquable.Bagambiki
03 February 2009 17:09

2 comments:

Anonymous said...

We must not forget that Africa is a geografic landscape of countries created by Europeans.
The herits of this struggle with the decay of states that cannot live.
The stupid idea was to put all European countries into a melting pot and create United States of Europe. The same idea governs to African Union. Thus nationalism is never the base for progres be it big or scmall. The battle for dissidence like Kosovo or Basque State is without perspective. We see what happens with Gaza state. We see what happens with Israel. They cannot even pay victims of holocaust properly but wage war. The military solution in Congo is of no perspective. A war economy will not feed people. So what is wrong with socalled liberty fight? Is it rivalry betwen two cliques on the shoulder of the people?
Perhaps the retreat of CNDP is a matter of thought to new ideas instead of shedding tears.
Nkunda said at his speech recently in Rutshuru to stop begging for food from UN and go to work on the fields.
He well understood the lazy and drunkmaking role of welfare. So he preached indeed shamba power!
The cattle and the fields are abandoned and a prey to thieve gangs. Those lazy mercenaires understand no other than looting.
People want food, Kivu can feed whole Africa with food, there is no need for junk from Europe.
So what are they waiting for? Even our Joseph Kabila seems to have grasped some hints from his father und tells to think about agriculture.
President Wade in Senegal anounced that in six years they will not import food from Europe any more.
A wise decision and as it seems many return from cities to the fields, digging wells and plowing fields.
The head of AU Khadafi had some bad experience with some clever advisors from Europe regarding agriculture.
They dug wells and irrigated the desert with the result after two years there was salt on the soil.
A phenomenon seen all over Africa. The result of this is refugees in Lampedusa.
Let us hope AU boss has some ideas to this. Otherwise booze and rifles will be dominant in Africa.
L.

Antoinette said...

So right dear L.