Thursday, 19 February 2009

LA LUTTE CONTINUE

LA MAITRISE DE JOSEPH KABILA SUR LES AFFAIRES CONGOLAISES

La seule maîtrise que Joseph Kabila a démontrée depuis qu’il a gagné des élections lui achetées par la communauté internationale, c’est celle de se débarasser de quiconque lui rappelle qu’on est élu pour servir le peuple et non se servir. Depuis 2006, cette communauté des prédateurs nous rabâche que le Congo est désormais démocratique. Le leadership budgétivore, trop content de se retrouver aux sein des institutions achetées avec l’argent des contribuables occidentaux, n’a jusqu’aujourd’hui produit aucun résultat observable pour le peuple congolais. Le zèle et l’archarnement contre ceux qui, courageusement, remettent en cause la médiocrité des tenants du pouvoir semble être la seule activité dans laquelle Joseph Kabila et ses faucons fidèles excellent. Nous ne rappelerons jamais assez la manière dont il s’est débarrassé du Chairman du MLC. HRW, dans un sursaut de bon sens, mais surtout pour ses propres intérêts, nous a fait un rapport détaillant la chasse aux opposants. Le zèle dictatorial de Kinshasa a atteint son comble dans la flegme avec laquelle Joseph Kabila méprise le peuple congolais et se comporte comme un colonialiste léopoldien. Voici quelques indicateurs de ses tendances colonialistes.

L’usage de la tactique ethniciste pour créer le bouc-émissaire sur lequel orienter la diversion de tous les congolais et leur faire oublier les déboires de son régime. L’exploitation de cette tactique a trouvé un adversaire farouche dans la personne du générale Nkunda. Un adversaire farouche parce qu’il a compris qu’il n’en allait pas seulement du sort d’une ethnie, mais bien de tout l’Est du pays et de toute la République. Nous l’avons dit depuis longtemps, le jeu raciste du régime de Kinshasa avait des faces multiples, a été joué et se joue en phases diverses. Mais elles ont toutes le même dénominateur: elles sont une diversion qui joue sur l’imaginaire congolais qualifié par moi, plusieurs fois sur ce blog, de fragile naturellement. Une diversion pour empêcher au peuple de voir venir la débâcle économique, le désastre militaire, le déficit de vision politique axée sur la dignité du congolais, le gouffre béant de stratégie diplomatique au niveau régional et au niveau global, la cupidité honteusement outrageuse dans les négociations économiques avec la Chine, le mépris du travailleur congolais, la dilapidation des ressources humaines et naturelles, une irresponsabilité éducationnelle incroyable et tout dernièrement, l’ouverture des frontières pour une occupation étrangère officielle, etc... Le refrain des 5 chantiers que le président s’amuse à répéter chaque fois qu’il est devant les micros est devenu simplement risible. Il paraît que les kinois appelle cela « les 5 sentiers ». Vous comprenez qu’incriminer un seul homme soit-il Nkunda, ne suffit pas pour cacher un tel déficit de leadership. Mais il fait peur parce qu’il a su rallier d’autres, originaires de tous les coins du pays, à sa cause pour s’insurger contre une telle ineptie au niveau du pouvoir.

Nous savions déjà que la transition n’avait pas atteint les objectifs lui assignés. Et tout congolais qui se respecte s’étant senti trahi par cette période de triste mémoire, ne pouvait pas en souffrir davantage de la part des institutions se disant démocratiquement élues. C’est ce qui justifie la présence au sein du CNDP de Nkunda de beaucoup d’autres congolais, pas seulement des tutsis. Maintenant, cher lecteur, c’est le moment de rappeler que c’est encore une fois la tactique ethniciste que Joseph Kabila a utilisé pour réussir un retour de l’armée rwandaise en RDC. En achetant la dissension de Bosco Ntaganda au sein du CNDP, il a créé de nouveau un courant ethniciste. Vous en avez la preuve dans le résultat des pourparlers qu’a menés Raymond Tshibanda à Goma cette semaine. Le cndp avec lequel Tshibanda se félicite d’avoir enterré Nairobi pour de bon et ressuscité Amani pour toujours, à part le fait d’être un montage d’usurpation honteuse, est véritable bande éthnique. Le gouvernement ne devrait pas se féliciter d’enterrer comme par magie, et avec un interlocuteur illégitime, un processus qui a coûté tant de patience. Le ministre ne devrait pas se féliciter de changer d’interlocuteur comme on change de chemise. Il fait exactement comme les colons qui gagnaient les chefs coutumiers avec de petits carrés de miroir. C’est d’ailleurs ce qu’a fait Kabila littéralement quand il a réuni à Kinshasa des chefs coutumiers du Kivu. En lieu et place des miroirs, il y a des dollars américains. Même opération, avec variation de montants sans doute, pour le trio Kamanzi-Munyampenda-Ntaganda. Je me demande bien s’ils se rappellent des hommes de troupe ou s’ils font déjà comme les officiers de la FARDC, affamer les hommes en uniforme.

Les pourparles colonialistes vont donc bien. Tshibanda s’est entretenu avec la délégation conduite par Kamanzi à propos du partage des postes et de la réconciliation communautaire. Kamanzi a axé tout son discours sur la demande des postes au sein de l'administration au Nord-Kivu tandis que Raymond TSHIBANDA a indiqué que cette rencontre de Goma pourait vider toutes les questions essentielles et qu'il ne serait plus utile de rentrer à Nairobi pour poursuivre les négociations. Il a ajouté qu'il n'était pas nécessaire d'avoir de médiateur entre congolais, donc Nairobi est en train d'être enterré dans la logique du ministre. A la sortie les deux délégations ont mis sur pied deux commissions pour étudier les deux points. En réalité Kinshasa a fait semblant de s'étonner de l'absence des membres de l'équipe du CNDP qui négociait à Nairobi. Il faut être bête ! Comment faire croire que la mascarade qui continue à Goma puisse être une continuité des travaux de Nairobi ? Peut-être ils ont compris qu’ils ne traitait pas vraiment avec le CNDP. Cela n’empêche qu’à Kinshasa on soit content de traiter avec une équipe qui ne remet pas en cause le leadership qui ruine la RDC. L’équipe de Kamanzi remplit cette fonction mais pour combien de temps ?

Là Tshibanda ne sait pas répondre à cette question. Kamanzi non plus d’ailleurs. D’où la frénésie dans l’effort d'approcher toute personne non rwandophone suspectée d’être du CNDP (le vrai) pour la gagner à la magouille. Tout un ministre de la coopération devrait savoir tout de même que traiter avec un mouvement illégitime et manquant d’adhésion, ne peut aporter aucune solution, encore moins aucune paix.Ce qui confère une adhésion si indéfectible au CNDP du général Nkunda c’est le caractère national de ses revendications politiques, qui bien sûr intègrent la question des minorités, quoi que celle-ci n’en constitue pas l’essentiel. L’essentiel de la vision du vrai CNDP, c’est une gouvernance politique qui se détache complètement du système corrompu actuel. Tant que ce système est en place, malgré tous les pourparlers de cuisine qu’on organise à Goma, la lutte du CNDP demeure non seulement entière, mais plus urgente que jamais. C’est une honte qu’en plein 21ème siècle la RDC continue à survivre grâce aux copions de Kampala, de Kigali ou de Paris. La lutte et la résistance continue donc.

12 comments:

Anonymous said...

a lutta continua en effet! tous les nkundistes doivent le savoir!Le ridicule ne tue pas! l'usurpation du cndp par des agents rwandais, fussent-ils originaires du n-kivu, n'a pas enterré le cndp national dont l'idéal des héros (de la trempe de Lumumba...)fait davantage son chemin pendant la mise à l'ombre de L.Nkunda Mihigo. On ne vend pas la peau du léopard avant de l'avoir abattu!La lutte continue.Bravo à notre soeur Antoinette, son porte étendard, auquel tous les militants du vrai cndp, doivent se joindre.

Anonymous said...

20.02.2009 05:10
Whitewash of the genocides.
To act as genocide in the shade of uncle Sam gets difficult. To regain credibility back uncle Sam had to close Guantanamo but also stop sabotaging ICC.
But what a surprise of our dear DON from Dublin/Ireland where he thinks of safe heaven writes a long fairy tale about Rose Kabuje in Congo Times where he acts as ink slave for Joseph Kabila, denouncing her as genocide actress in Rwanda. What is the purpose? Not so long ago DON's greed for blood poured out here, fuelling the hate and genocide against Tutsis and Nkunda. We watch the old Lépoldian method to rule the Congo which Joseph Kabila as a true slave of his European and Chinese masters adapts.
Getting into trouble on his seat in Kinshasa we watch in fact how Hutu genocide troops despite the big success of Rwanda and Kabila troops in Kivu start butchering again. Human right watch slaves clap their hands over their heads. Now that Nkunda is politically sterilized the Congo butchery continues, what a shame. At the same time Joseph Kabila's master Hun Jintao is touring Africa and visits Senegal's President Wade to start intrigue there. His Chinese loudspeakers make saliva flow and promise help for Africa from China will continue despite their bankruptcy. Translated from Party Chinese into normal language means, we shall loot and plunder Africa with ever more efforts and if you do not obey our canon boats before Somalia can easily be increased. We will work together with international community, so be calm and do not try to resist. Let us hope that Pressident Wade put demands in front of Hun Jintao to stop fish piracy at the coast of Senegal.
But instead we shall watch some Chinese canonboats to protect this theft.
L.

Antoinette said...

Pour le premier anonyme. Il y a une différence entre Nkunda et Lumumba: c'est l'exaltation qui caractérisa ce dernier, et la nature pausement refléchie du premier. La seule chose qu'ils ont en commun, c'est celle que tous les congolais sérieux ont en commun: la liberté citoyenne pour un peuple dont la première richesse se trouve dans sa diversité humaine. En outre, personnellement je n'aime pas beaucoup le nom de nkundistes, car ceci suppose du nkundisme, et toutes les doctrines en isme tombent très facilement dans un idéologisme qui finit par détruire l'idéal qui leur a donné naissance. L'idéal de liberté pour lequel se bat Nkunda et nous tous qui le comprenons, est un idéal qui dépasse l'homme même. Ce qui rend Nkunda très particulier, c'est le courage avec lequel il a décidé de prêter sa voix , à son corps défendant, à cette cause quand la tradition du leadership politique, militaire et autrement l'a toujours trahi au Congo. Là c'est le philosophe politique qui parle in this blogger. On en discuterait davantage s'il y avait du temps!

Anonymous said...

Kagame insults:
"This ostensibly shames those who from the comfort of their homes, in front of computers, conjure up theories as to why the mission will not work." New Times Rwanda.
Insulting is a reason for powerlessness.
Why does Kagame this?
He boasts with his new aggression against Kivu as peacemaking mission and shows the approval of UN. First of all to mix up in a foreign country remains an aggression forbidden under international law. UN with Ban Ki Mon has so much dirt on their sleeve with gold traficking by the Indian troops in Congo, so he prefers to be calm.
To smash FDLR as Kagame tried in Germany was in vain. FDLR leader Dr. Ignace Murwanashyaka - now living in Bonn/Germany continues to fuel his butchers despite socalled efforts of Rwanda in Kivu. So the question remains, how much did Kagame get from Germany to catch Nkunda. How much does FDLR leader Dr. Ignace Murwanashyaka - now living in Bonn get from Germany? Because we must never forget, to rule Congo means to adapt those methods of Léopld 2 starting tribal hate so as to be able to plunder wealth. Germany paid Jean-Pierre Bemba, Germany paid Joseph Kabila. And what a mess in Kinshasa during elections and rivalry about power. German troops had to pacify the mess as they pretended. If there is no matata, it has to be produced like on the Balkans.
L.

Anonymous said...

La seule et Importante chose que Kabila et Co ne pouront atteindre, c´est la volonté de vouloir changer le Congo corruptible en Pays de Droit, de Justice et de Dignité Humaine. Les membres du CNDP, le Vrai comprenent bien et sont encore plus attachés à eur Chairman Nkunda, puisque les actes d´une alliance surprise et si folle n´a fait que montré combien le Seul Vrai Leader du CNDP Nkunda a tellement raison de dénoncer La corruption congolaise . Nous tous congolais épris de l´amour pour notre Nation et l´Intégrté du Territoire, sommes plus engagés qu´avant, puisque le temps vient de montrer les vrais ennemis du Congo et des congolais dont ceux là qui envahissent pour la Nème fois le Congo qu´ils envient ardement!Ce faisant, ils vient de se discrediter publiquement....en voulant jeter le Chairman du CNDP NKUNDA MIHIGO, dans le trou, ils s´y sont jetés eux mêmes.
Et s´ils étaient suffisament avisés, ils remettraient La Liberté A Nknda pour continuer son travail d´élever le Congo ensmble avec d´autres Congolais qui aiment la Nation. Si non, il leur faudra assez longtemps pour arrêter injustement tous les Congolais du même Amour pour le Congo que kunda. Et Nous sommes de plus en plus Nombreux! Ceux qui est interessant et de savoir que même tous ls Africains qui ont mal de l´injustice, de la corruption et le manque d´un Leadership, comprennent la Cause de notre Cher Chairman Nkunda.
Allez donc comprendre que ceux qui ont osé trahir les Frères et Amis au non des intérêts inavoués, risque d´attendre trop longtemps, avant de voir leur rêve se réaliser. Plus ils trainent A Liberer Nkunda et opter pour des voies politiqe autours d´une table, plus ils mettent en evidence leur faiblesses, leur corruptibilité et leur Dictatures...!
Pendant ce temps, Nkuna même en prison augmente de popularité non seulent parmis les Congolais, mais aussi nuveau Régional et International.Et l´Oncle Sam qui avait tracé cette voie vient encore de perdre le jeu!
Nous nous battrons pour notre "LIPANDA" Avec NKUNDA biensur!Mais s´il arrive qu´il ne soit avec nous, tout de même, il nous montré LE CHEMIN ET L`ENEMI DU CONGO!Le CHEMIN QUE NOUS PRENDRONS SANS DETOURS:NOUS AVONS LA MÊME DETERMINATION;QUE LA CORRUPTION ET LA TRAHISON DE CERTAINS NE POURONT ETTEINDRE!
CONGOLAIS EST UN PEUPLE GRAND ET UNI A JAMAIS!
NOUS DEVONS DU RESPECT A NOSAILLEUX QUINOUSONT LAISSÉ CE BEAU PAYS.NOUS AVONS DE COMPTE A RENDRE A DIEU QUI VOIS SES ENFANTS GEMIR SOUS L´ESCLAVAGE DU MAL DONT LA HONTE;LA FAIN ET LÓCCUPATIONDE CESÉTRANGERS QUI SÈMENT LE TROUBLE EN NOUS IMPOSANT LES DIRIGENTS INCAPABLES SANS MORALE; NIE LA CONNAISSANCE DE LA LOIE LAPLUE ELEMENTAIRE!!!!ET BIEN; LA LUTTA CONTINUA; PUISQUE IL YA DE BONNE RAISONS!!!

Anonymous said...

Even Marx said he is no Marxist. So Antionette you are right on this behalf.
We should try to see the struggle for freedom in Congo and Africa in general as the same event as in South America. Both continents Africa and South America are the backyard of classic colonial powers, where Spain is more settled in South America with their conquistadores. The latter are in permanent decay and agony. For Europe it is so weak that only with China it can continue the old colonial game in Africa as it seems. In South America some countries like Cuba show themselves as protagonist of freedom together with some others. But at close look the betrayal of these left regimes is obvious. Nothing in principle has changed, the slums grow bigger and bigger. Lula uses the police stick against poor landless people trying to grow some food. So it is important to avoid South American fate. It is interesting to notice the failure of Cubans in Congo. Father Kabila had trouble with Che Guevara because of his arrogance. The idea to follow Mao with his peasants liberation idiocy is another failure Joseph Kabila followed. The import of foreign ideologies is fatal. Resistance must base on the long perhaps 500 year old tradition in Africa when first Europeans appeared from Portugal to catch slaves in Africa. The same relates to peasants war in Europe against feudalism. There is a long tradition of resistance of the peasants against clericals and feudalism.
In the region of Zaragossa/Spain you can witness the lost hills of peasants, the ruins of farms all demolished by francofascists during civil war. Feudals did not need them and became all they wanted cheaper from overseas. Central Spain has become a desert. The same happened in Kenya. African peasants where settled in poor soil regions by Brits. Today there is nothing growing there and Nairobi slum grows ever more.
All this does not help to overcome the trouble. Neither Joseph Kabila nor other autocrats can feed their voters. So this game of European democracy what is the use? It is a fake. The political intrigues threaded by Europeans, the latest for their peace with Kagame and Joseph Kabila, let the vulture press rejoice. I bet in refugee camps both in Rwanda or Goma nothing has changed. Kagame says so and blames the internet politicians sitting on comfortable chairs, knowing nothing about Rwanda. But we are not idiots with closed eyes. Uproar in Lampedusa where thousands of desperate and angry refugees burned their houses and had battle with police or the recent uproar in Rwanda in protest against detention of their leader Nkunda and the Gaza type fight of Kagames police there is not forgotten. So Kagame may lie as he likes, there is no use to bend the truth.
L.

Anonymous said...

Please, please, cool down!
Let's stay heads up and no blaspheming language against anybody at this very high momentum.

We are not understanding quite well what is happening for now in east of DRC.
Anyway, something is changing in Kivu and we should strongly support those young Rwandan soldiers with their also young Congolese fellows who are on their way to get back a whole population of thousands families abducted by French (Turquoise, NGO's, etc)and other EU lies.

At least, let's us rejoice that already about 1000 FDLR and their families recovered after 15 lost years and are back home in Rwanda. I can't understand nobody is aware of such victory for all of us in the neighborhood.

I feel grateful for all the people who managed to initiate and executed such plan and program to remove the FDLR which is one of the deepest if not the worst hurting wounds of the region.

Journalists and other political specialists or several special NGO's of the region are complaining against the Join Intervention "Umoja Wetu" instead of the MONUC which is unable to give reliable protection for the Congolese population.

It's difficult to think that the whole International community could not explain what FDLR was doing in Congo and why it is helping that highly criminal organization by those well known NGO's and when that FDLR was and still is killing innocent Congolese population.
Unfortunately, the Congolese government and surely the FADC also were helping that organization against their own citizens and of course against their neighbor Rwanda. Why? Because Mundele or Muzungu said and requested it and paid for it with a bunch of Eur's or dollars.
Slave period was alike as I presume ...

Many Congolese developed true hatred behaviors against Rwandans, both from Congo and Rwanda. Till now, they are ready to hang Nkunda because NGO'S and the government declared he was a criminal with forged proofs. But, without any rational reason, they are worshiping the "Mundele-Muzungu", seemingly their NOKO to please him?? More absurd than that can't be unless it's under religion pressure or advocacy and with €*$ vector.

We need and have to recognize that we are indebted from Nkunda and the CNDP for this opportunity to get rid of FDLR and other alike avatars because of actions and huge work they unremittingly performed. To benefit this new Geo-strategic situation in Congo and the region, a good follow up in necessary.

Anyway, I remain confident that CNDP is a secured organization and it will manage to go through those issues by reinforcing its structures and commitment to change Congolese bad governance.

May I take this opportunity to pay tribute to Fred Rwigema, a true African hero who, with many others who died on battle fields, showed us the right direction and the decisions to take in our live. They are for sure founders and promoters of genuine African armies.

Let's hope that Congo will soon reconcile in one nation and with neighboring countries.

Inzira ntibwira umugenzi.
Abakurambere baturaze ubuzima, baducira amayira azira umwaga ...

Bagambiki

Anonymous said...

Antoinette,

Vous avez oublier de mentioner la difference la plus importante entre Lumumba est Nkunda. Qui est que Lumumba n`a jamais trahi son pays, il ne s`est jamais mis au service d`aucune nation contre son pays. Something that Nkunda did, fighting for rwandese interests in the Congo until the day he was no longer necessary.

Je devrais avouer que j`attend avec impatience le jour ou le population rwandophone du Congo s`affranchiront du Rwanda pour enfin servir uniquement les interets du Congo. N`empeche que je reste tres dubitatif a ce sujet chaque fois que je lis et ecoute leurs reflections. It is almost qlways from a rwandese ethnic perspective.

Anonymous said...

chère Antoinette alter, le problème de faire la différence entre Lumumba et Nkunda est à la fois facile et difficile à établir. D'une part, c'est d'abord l'âge des deux héros car l'un peut être le père de l'autre et raisonnablement pour les problèmes que chacun a dû affronter.
Sauf erreur, ils sont tous les deux chrétiens mais non catholiques, fait fort important pour la politique congolaise.

Alors que Lumumba a été trahi par son aide et subalterne Mobutu en l'arrêtant pour le faire tuer au Katanga, Nkunda a participé à la chute de ce traître pour libérer le Zaïre-Congo après celle du Rwanda. L'un est politicien et l'autre est militaire et leurs destinées dédiées.

On peut aussi dire que les deux, mus par leurs convictions politiques et idéologiques, ils ont aussi les mêmes ennemis, les ennemis de leur pays, et sont animés par les mêmes intérêts. C'est clair.

D'autre part, on peut croire qu'ils n'ont pas la même façon d'appréhender les problèmes ni celle de concevoir leurs solutions.
Nkunda a, de plus, hérité des problèmes d'être Tutsi, en tant que membre d'une communauté qui est la cible particulière des ennemis de l'Afrique que sont surtout certains milieux religieux et "d'ethnies étrangères" bien évidentes.

Ce qui vient de se passer ces derniers 50 ans dans la région des grands lacs est sans équivoque pour tous sauf pour les innocents sans accès suffisant à l'information et les collaborateurs des ennemis que sont les colonialistes et esclavagistes bien identifiables.

A la question de savoir quand la population rwandophone du Congo s`affranchira du Rwanda pour enfin servir uniquement les intérêts du Congo? Je poserais une autre bien plus importante car sa réponse répondrait à la tienne.
Quand le population congolaise dans l'ensemble, s`affranchira-t-elle des étrangers surtout européens ou américains pour enfin servir uniquement les intérêts du Congo?

C'est ce qui explique la démarche non pas seulement du rwandophone mais de l'ensemble de la population des deux Kivu d'être attirée par leurs frères et voisins de l'Ouganda, Rwanda, Burundi et Tanzanie.

Un habitant de Butembo ou Goma est plus vite à Kigali, Kampala ou à Dubai qu'à Kinshasa ou à Paris. C'est clair.
Sache que la frontière entre le Rwanda et le Congo est si insignifiant n'eut été les douaniers détrousseurs des passants des deux pays.

Bagambiki

Antoinette said...

Merci, je sais que la différence tient à beaucoup d'autres choses, en fait en ne faisant que l'effleurer je voulais voir si je provoquerais une sorte de débat, ce qui est en train d'arriver. J'aurais aimé que quelqu'un puisse aussi explorer l'aspect ayant trait au type d'indépendance que l'un reçut en mains grâce au shifting en géopolitique des années 60, et celle pour laquelle l'autre se bat encore... Quand je teminerai mon cycle interrompu sur Sun City that went wrong, je crois que je pourrai m'atteler à la richesse de cette différence entre héro et héro!

Anonymous said...

It is not the time to count peas on difference of Nkunda or Lumumba, a rather academic discussion. Congolese flag has a star in it's middle. That is the star of Lumumba. Now there must come a second star, that is the star of Nkunda. Forget all those debates about countries of Berlin geographics on Africa and nationalist inventions. If Kagame is a real freedom fighter and not as he has shown at Davos 2009 a puppet of Europe, he would have wiped out FDRC including Joseph Kabila. Thus finished the job of Nkunda. But making some fuss about eliminating FDLR, letting them disappear dans la brousse and when he has come back to Rwanda the mess starts again. Wait and see.
As long as FDLR leader Dr. Ignace Murwanashyaka - now living in Bonn/Germany comfortably and without harm, this means Germany léopoldizes Congo and matata carries on uninterrupted. It will be fatal to fall in the trap which now is spread in German press about peace achieved in Kivu. Not so along ago the President demanded troops to Goma to eliminate Nkunda not complying at all with constitution. But the fashion to cross boarders and commit aggression to another country, as long as they exist, against international law, is widespread. Nobody cares, at least those famous Human Right Watchers who should be replaced by as Antoinette said who watches the watchers.
L.

Antoinette said...

Sorry L, I earn my bread doing academic work and I actually love what I do, so I can't help it, I like academic debates, much more interesting than journalistic debates... But don't worry, events are going so fast that I keep posponing my so called academic reflections, haha...