Saturday, 8 November 2008

LES MENSONGES DES VAUTOURS

LES MENSONGES DE L’ONG BENEVOLENCJA


Ceux que j’appelle les vautours qui vivent du conflit à l’Est de la RDC s’adonnent, depuis les affrontements de ces derniers mois, à une manipulation outrancière visant à discréditer le CNDP. Les lecteurs de mon blog savent que j’appelle vautours tous les Organismes Non Gouvernementaux qui opèrent à l’Est de la RDC. Il y en a qui relayent effectivement le message des extrémistes tel que le gouverneur de la province du Nord-Kivu, les célèbres députés Bariyanga, Barihima et consorts dans leurs efforts divisionnistes. Ils coopèrent avec la coalition FARDC-FDLR-PARECO-MAY MAY pour provoquer délibérément les déplacements des populations, avec comme double objectif en imputer les conséquences au CNDP ; et donner ce dernier en pâture à la communauté internationale. Ces ONG et la communauté internationale elle-même ont besoin de l’inflation des déplacements pour justifier leur raison d’opérer au Kivu. Il a même été question, à la toute dernière conférence de Nairobi, de créer, à l’initiative de la diplomatie française, un couloir humanitaire pour accéder aux IDPs (Internally displaced people). À Nairobi l’on semble ne pas avoir tenu compte du fait que le CNDP a créé un couloir humanitaire. Seulement les vautours ne sont pas satisfaits parce qu’en zone sécurisée par le CNDP, la population peut regagner ses terres. Ceci fausse les calculs leur calcul. Ce qui fait qu’ils ne sont que trop contents des escarmouches provoquées par les angolais hier à Goma. Cela leur a permis de créer effectivement des déplacés. Une preuve de plus que les vautours et le gouvernement travaillent en tandem pour martyriser la population.

Comme si cela ne suffisait pas, les ONG trouvent d’autres moyens de se liguer avec le gouvernement contre le CNDP. Cette semaine, Benevolencja a clamé haut et fort que le CNDP avait tué un journaliste de Radio Raku à Kiwanja. Mais il vient de réapparaître. Par contre un certain nombre de notables du CNDP a disparu avec un journaliste congolais, un journaliste belge et son interprète. Curieusement Benevolencja n’a pas accusé les ravisseurs. L’on sait avec certitude qu’ils avaient été kidnappés par les FARDC comme vient de le déclarer le journaliste Charles Ntirigicya qui a été libéré tout comme le journaliste belge. Il a affirmé qu’ils étaient détenus au camp Mabenga que tout le monde sait être le quartier général de l’homme fort des FARDC, Delphin Kahimbi. En réalité ces deux doivent leur vie sauve à deux des notables du CNDP qui ont été décapités. Bien entendu, c’était des tutsis. Les ravisseurs ont libéré un des otages pour qu’il aille obtenir de son mouvement le CNDP, une rançon de 30.000 US$ avec la promesse de libérer le reste. Avant que la rançon ne soit remise, les seuls tutsis parmi les kidnappés ont été tués, ce qui a poussé leurs compagnons à tout faire pour s’échapper. À la fin les ravisseurs se sont retrouvés avec un journaliste étranger et un proche de Radio Okapi, ils se sont vus obligés de les laisser partir. C’est parfaitement hypocrite de la part de Benevolencja de n’avoir rien dit. La disparution de personnes, quand elle advient du côté du CNDP et opérée par les FARDC ne semble avoir aucun intérêt ni pour les ONG, ni pour la presse ! Comme si la violation des droits de l’homme subie du côté du CNDP n’en était pas une.

3 comments:

Anonymous said...

There are things which are spread by some press that can be considered as lies. But sometimes the effort to spread this lies turn into opposite if one knows how to handle this. Al Jezeera showed in a YouTube how a Congolese had his hand cut off, this was the mainstream: Nkunda eats children at breakfast. But this practice of cutting off hands was once anounced in an interview spread by Joseph Kabila and bases on the tradition Léopold 2 used to treat slaves in Congo not willing to work. We know Joseph Kabila got his military education in China and presents himself as a friend of left. But in China also was brought up this Cambodian butcher Pol Pot who turned Cambodia into a cemetery. There were not few of leftist such as Joscha Schmierer of KBW who admired this butcher. Fortunately the butcher and his admirers fell into the dustbin of history at the rate of which heaps of sculls in Cambodia grew.
So it is worth while to watch how Joseph Kabilas admiration shrinks the more the lies of East Congo grow.
There is more to come on this subject!
L.

Anonymous said...

The lies about Nkunda retreat step by step as the mainstream press admits that in Kiwanja Mai Mai did their job of massacre under the eyes of MONUC. Monuc has a base in Kiwanja, but it has only 120 soldiers to protect up to 50,000 people. No, Mr. Doss does not like to touch criminal gangs allied with Joseph Kabila. The united race for raw meaterial, gold coltan and diamonds by these gangs can by no means be stopped.-
In contrary now Angola and South Africa come to unite as well. The spear head of this aggression against congolese people come from China via Karthoum/Sudan. ICC wants this head of state but nothing happens and so Darfour remains a slaughter house. And once again, did we not witness in Sebrenica how UN watched slaughter by Mr. Mladic. We learn that UN is immune. And to blame those who are fed up with slaughter gangs in East Congo like Nkunda is a very thin ice. Diplomacy in UN Security council is tied up by China. So there will come no efforts whatsoever from Ban KI Mon to stop slaughter in Congo. To tackle the evil by the root means to stop all these flights of planes coming from Karthoum carrying chinese weapons. We see plenty of canon boats at the coast of Somalia dispatched by the international community to stop piracy. Which one? That of spanish fish trawlers? The same could happen if AWACS surveyed air space in Eastern Congo to stop Kasach Air smuggling coltan and weapons. But nothinhg happens. Tears are shed for suffering refugees and some US-dirt food is thrown among them. Money funding goes ahead. But the amount of money spent for those bakshish heads like Joseph Kabila, it was 7 Billion US $ from China recently, goes into weapons and war. The old irony of this business is, we give you money, so you buy our weapons.
L.

Antoinette said...

Right, absolutely right!