Wednesday, 10 December 2008

SWIFT PAGING IN NAIROBI (III)

Dialogue intercongolais: la médiation espère un accord préliminaire mercredi


AFP

10 déc. 08 - 10h23NAIROBI, 10 déc 2008 -


La médiation dans les pourparlers entre la rébellion de Laurent Nkunda et le gouvernement de République démocratique du Congo a dit "espérer" qu'un "accord sur le cadre" de futures négociations de paix serait trouvé mercredi à Nairobi, a rapporté un porte-parole de l'ONU. Les délégations ont repris leurs travaux à huis clos mercredi matin pour le troisième jour consécutif au siège de l'ONU dans la capitale kényane, en présence du médiateur dans la crise et ex-président nigérian Olusegun Obasanjo. "L'équipe de médiation espère qu'un accord sera atteint aujourd'hui sur un cadre" pour de futurs pourparlers sur le fond, a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'ONU, Jens Laerke. Mardi soir, M. Obasanjo avait affirmé que cette phase de pourparlers de fond serait ouverte "avant Noël". Les discussions de Nairobi, première rencontre directe entre le CNDP (Conseil national pour la défense du peuple, rébellion) et Kinshasa, sont jugées cruciales pour trouver une issue au conflit dans l'est de la RDC. La province du Nord-Kivu est confrontée depuis fin août à une reprise des affrontements entre d'un côté la rébellion et de l'autre l'armée alliée à d'autres groupes armés. La rébellion du général déchu tutsi congolais Laurent Nkunda campe depuis fin octobre aux portes de Goma, capitale du Nord-Kivu. Ces combats ont jeté sur les routes plus de 250.000 personnes survivant dans des conditions catastrophiques. Le CNDP a adopté unilatéralement un cessez-le-feu fin octobre, qui a permis le maintien d'un calme très précaire. Avant la réunion de Nairobi, Kinshasa avait fait part de sa volonté d'inclure au dialogue les autres groupes armés congolais actifs au Nord-Kivu qui participent au programme Amani, lancé en janvier pour tenter d'imposer un cessez-le-feu dans l'Est. Le CNDP avait fait savoir qu'il refusait de s'inscrire dans le processus Amani et exigé un dialogue seul à seul avec Kinshasa. Mardi, le porte-parole du CNDP, Bertrand Bisimwa, membre de la délégation de Nairobi, avait en outre regretté que la délégation gouvernementale n'ait, selon lui, "qu'un mandat oral et non écrit" du chef de l'Etat congolais Joseph Kabila.



Olosegun Obasanjo pense que de pourparlers sur les questions de fond entre le CNDP et le gouvernement sont possibles avant Noel. http://www.lalibre.be/actu/monde/article/466322/rdc-rebelles-et-autorites-devraient-discuter-sur-le-fond-avant-noel.html

This is how Reuters puts it: http://africa.reuters.com/top/news/usnJOE4B900I.html

4 comments:

Don said...

Hi Antoinette

You are westing your time for narra!, about Nairobi talks. Here is the real thing coming in the Est of DRC, I quote:

" Une source occidentale très crédible a confirmé l’approvisionnement en armes du CNDP de Nkundabatware par les multinationales. « Une quantité importante d’armes de qualité impressionnante » vient d’être livrée au CNDP via Kigali au Rwanda, par les succursales de la multinationale «NOKIA» basées à l’Est de la RDC.

Parmi l’important lot on compte 5 avions de combat dont 1 bombardier russe SUKOI et 4 hélicoptères M17. Ces engins sont basés à la frontière avec la RDC, sur le territoire Rwandais. Cette impressionnante livraison d’armes a été faite en échange d’une importante quantité de Coltan.

Rappelons que cette matière précieuse est particulièrement prisée dans l’industrie de la fabrication des téléphones portables. "

So, Nairobi talks is just preparing both parties to real bloody war. The above news is just confirming it. Also remember last time, I told you guys about an an important stock of arms and munitions was delivered to the government in Kinshasa.

Again, the remote controlled leaders are ready to sacrifice more humans so that they can get even more richer. This is main reason of the war coming ahead.

Again, I quote: L’équation « Kagame + Nkunda + Kabila = 1 » est largement démontrée...

THE REAL WAR IS ABOUT START!

DON

Don said...

Hi there

Un proche collaborateur de Paul Kagame passe aux aveux !

Au pied des Volcans [Kinigi, à la frontière de la RDC, de l’Ouganda et du Rwanda] c’est là que précisément prolifèrent les Interahamwe FDLR. C’est leur royaume... C’est une urgence nationale rwandaise de garder les Interhamwe génocidaires loin de ce site. «Nkunda aide. Comme il a aidé à sécuriser le processus électoral au Kivu», dit le bras droit de Kagame.

« Le Rwanda et le Congo peuvent ouvrir des perspectives nouvelles de règlement de la crise du Kivu. Mais nous ne devons pas perdre de vue qu’hier comme aujourd’hui, la guerre au Kivu n’a pas que des motivations politiques et sécuritaires. Elle est sous-tendue par des enjeux économiques et financiers importants. Il s’agit de l’exploitation illégale des ressources naturelles dont regorge le Kivu et qui procure des revenus plantureux aux aventuriers et mafieux de tous bords en même temps qu’elle finance les guerres et leurs commanditaires ».

Once again Antoinette, an important news for you so that you can understand that Nkundabatware is just a remote control leader. If he wasn’t, then why Kagame top official revealed the above news?

Before talking about DRC, you have to understand it history. Also I am advising to start reading web site from Rwanda, your country. Because alot of things are revealed there that might help you in quest of hatred against DR Congo.

Vive la RD Congo!

DON

Anonymous said...

The blood thirst of DON is very impressive, but once again as negotiations in Nairobi have failed, they have been made failure by Joseph Kabila Ltd. so as to help Mr. Europe/Solana to come to Congo and get hold of recources directly. Direct trade is far more economic than all that baksheesh wasted with Josep Kabila. Times have become tougher, you must understand. And Chinese have problems ruling their colonies so the the race of Mr. Europe is speedy now. Those sophisticated weapons rush in over Goma by Hercules to be applied. Wait and see. The war as father of all things, as has shown with WW 2, is fantastic economy factor specially in a crisis like this. So far China was clever as to let dirt work be done by Europe specially by Wehrmacht in Kinshasa. But now rivalry let them panic. Chinese fishing boot being cought in the gulf of Aden under the eyes of international community, this cannot be tolerated. I hope there will be more types like DON to act as canon fodder, so we will get rid of surplus. And if not, one must ask oneself if this propaganda for war is generated from safe heaven and is meant to fuel poor souls in Congo. The survivors of WW 2 had the same compound, some have learnt the lesson, others not.
L.

Anonymous said...

Don, actually you aren't gifted at all. Don't forget the present war begun when Stanley entered the great lakes region and particularly when the Berlin Conference stated who owned what (African territories and their habitants as slaves on site).

I believe it's really high time to end that war and to proceed with other matters: African own development with or not outer contribution and interests.
In fact, Africa can manage easly by itself and don't really need Europe as Europe does need Africa resources. The problem is, some gangsters are thinking Africa is cheap and easy to loot.

Don't forget, Nairobi is only a very small step regarding what is in the agenda. Even, Karel de Gucht is believing he has a better solution and will get his European troops to help Smugglers like Michel and their fellows with their puppet Kabila to get minerals (not water) for their merchandisers ...

Bagambiki.