Tuesday, 12 May 2009

DE LA LIBERTE DE LAURENT NKUNDA

Prétentieux mon titre n'est-ce pas? Mais oui, mais oui. Je le sais, c'est tranché. La logique de l'alliance expeditive entre la RDC et le Rwanda poursuit sa marche. D'après cette alliance la paix est revenue. On fait une sourde oreille étudiée quand les FDLR font campagne à coup d'incendie de villages entiers, ou à force de claironner qu'elles sont devenues le roi du Kivu depuis l'arrestation du général Nkunda. Voyons comment se porte cette logique en ce moment précis: le CNDP est devenu un parti politique, soit. Les alliés portent des oeillères de fer et font tout pour ne pas penser, ni prononcer que c'est le CNDP dissident. Pourtant ils sont conscients de ce fait là. Ce qui veut dire que le CNDP authentique existe bel et bien. Ils le savent aussi. Et il n'est pas inerte comme le silence médiatique le fait croire. En plus de s'être mué en parti politique, l'armée du CNDP est déjà intégrée et complètement, d'après les alliés, dans les FARDC.

Si telle est la situation, Laurent Nkunda, libre, ne représente plus aucune menace ni pour Kinshasa, ni pour Kigali. Donc, ce qui le tiennent illégalemet en résidence surveillée, complètement coupé du monde, n'ont plus de raison de le tenir dans cette situation. Le libérer tout court, le laisser rentrer chez lui comporte, en plus, une valeur ajoutée exceptionnellement importante due aux échéances électorales au pays de mille collines. Je dis cela parce que certaines sources affirment que l'électorat, dans ce pays, très sensible au sort de Laurent Nkunda, aurait déjà commencé à manifester exactement son mécontentement. Un mécontentement exprimé sans équivoque: pourquoi tenir Nkunda aux arrêts et illégalement. Il faut le libérer. Le peuple est toujours souverain, au moins dans sa perception de ce qui est juste. C'est seulement que dans nos démocraties de façade, il n'a jamais la chance de s'exprimer. La seule chance de son expression demeure le bulletin de vote, qui peut sanctionner sévèrement, à moins que ce bulletin ne soit falsifié, enfin la triche... vous en avez entendu parler. Ce qui crée des situations terribles, l'expérience kenyane l'année dernière n'était pas un spectacle enviable.

En terme de liberté, la seule chose qu'on nous a servie dans les media la semaine dernière, c'est que le Rwanda aurait proposé à Laurent Nkunda de partir en exil dans un pays neutre. On se demande bien "neutre" par rapport à quoi et à qui. En existe-t-il seulement un. Et qu'est-ce qui se passerait si, en l'envoyant dans un pays neutre, la neutralité elle -même lui permette de rentrer d'une manière ou d'une autre en RDC. Vous imaginez-vous seulement ce qui peut se passer? Un recommencement de la guerre? Dans tous les cas de figure, le scenario le plus avantageux est de juste le laisser partir, ou devra-t-on attendre que ce soit un juge qui le libère car l'illégalité de sa détention est évidente. Un juge qui décide indépendament et suivant son intime conviction lui rendrait la liberté, ce qui serait une autre issue envisageable. Ceci dépendrait de l'existence d'un système judiciaire indépendant de la politique, même celle des alliés.

Finalement il y a un point important que l'alliance éclair RDC-Rwanda ne semble pas avoir contemplé, pas au sujet de Nkunda, mais à propos du dédommagement que les Congolais estiment devoir exiger au Rwanda pour ce que ce pays a fait en RDC. Je ne veux pas entrer dans ce débat, seulement rappeler que la RDC a déjà obtenu une compensation pareille de l'Ouganda quoi qu'elle n'a pas encore été payée. Je me demande juste ce que l'accord secret a établi à ce sujet, sans oublier le razzia des banques (et même des cambistes) organisé pour payer l'effort de guerre occasionné par les opérations Umoja wetu... Trop de questions en suspense.

28 comments:

Anonymous said...

Anonymous Anonymous said...

Très bons souhaits Antoinette. Il faut bien que Laurent Nkunda retrouve sa liberté privée depuis déjà 110 jours. Qu'il la retrouve très bientôt. Je me demande d'où viendra ce juge «indépendant» comme vous le dites s'il en existe un au pays de milles collines. En fait le premier avocat Me Kazungu qui a collaboré avec Me Bourgon a été contraint de démissionner de force, après plusieurs intimidations. On ne sait pas ce que sera le sort de Me Richard qui a collaboré au dernier procès. Il se pourrait que dans quelques jours ait lieu l'appel à Musanze. Quel juge acceptera donc de perdre son emploi au risque de la VRAIE justice? En existe-t-il au moins Un dans notre région où la démocratie est de façade? Oui, les parrains de Kamanzi et cie, ainsi que les alliés de Joseph Kabila savent bien que le CNDP originel existe toujours... Attendons voir, peut-être qu'au Rwanda on remarque de plus en plus qu'il y a risque de perdre une grande partie de l'électorat à cause du mécontentement que certains d'entre-eux n'ont jamais cessé de démontrer depuis l'arrestation du général Laurent Nkunda. La lutte continue.

12 May 2009 15:54

Antoinette said...

Interesting. I did not know about the lawyers! Nor did I know about another possible appeal in Musanze, wherever that is!

Anonymous said...

Hey Mr l`Anonynous,

Mecontentement au Rwanda d'une partie de l'electorat? De quel electorat parlez vous?

Anonymous said...

l´arrestation ilégale de Nkunda est bien interprétée comme ceci:"Kagame nous a craché en pleine figure".Les Tutsi extérminés depuis 1959 et comme d´autres années, ils mouraient comme des agneaux, sans crier comme s´ils étaient nés pour être sacrifiés et errer ici et là sans droit à la terre ni droit à la vie. Rwigema Fred, comme un Moise apprit aux siens de ce reconnaitre en tant que humains devant aussi vivre et ayant droit de cité.
Quant il s´eclipsa, Kagame arriva avec presque la même idée. Avec les autres dont ces Bien aimés Héros Hutu de l´RPF mirent fin aux actes du Génocide de 1994. Kagame fut consideré comme le Héro, plusieurs de nous l´aimèrent à l´adorer, il parlait de l´Unité Nationale, de la Justice équitable pour tous....!On eu confience en lui, Hutu et Tutsi l´Aimèrent vraiment et les étrangers parlèrent de lui , comme un bon exemple à suivre. Il s´en ivra du pouvoir, et eu soif de la Grandeur, la mour des l´intéret personel dépassa la raison. Sa cause première est oublié, le matériel vaut mieux que l´homme. Il dirige par la terreur qu´il sème dans son peuple, ne voulant perdre leur droits, d´être en prison ou même d´être tuer, ils mantent , ne rendent plus justice, et ainsi le mal est cultivé par celui dont l´ego depasse tout ce que l´on peut nommer.
Plus il tarde de liberer Nkunda, Plus la reputation de l´homme qui se veut le plus fort de la region s´enfonce terriblement.
Les Hutu qui le haissent et veulent son départ du pouvoir trouvent ici Raison et ceci aux yeux de la communauté internationale à la quelle il fait de doux yeux!
Les Tutsi, insulté par l´arrestation ilégale de Nkunda et la mort, fuite de tous ces autres rwandais qui fuient le dictat de kigali fait que et les Hutu et les tutsi, personne ne veut plus de lui!Les éléctions? qui votera pour qui? On avait voté um modèle, un symbol de paix, de Justice et de concorde Africaine! Dépuis que Kagame viole la constitution de son pays, il a du respect pour quelle autre chose?
Et quand il ne serra plus, on parlera de lui par quel nom?
"Kuzapfa adasize izina birababaje cyane!"

Anonymous said...

Une autre invitation donnera la liberte au Chairman Laurent Nkunda peu apres le transfert de Bosco Ntaganda au CPI.

L'invitant attitre James Kareba ne manquera pas de connaitre sa decheance avant la fin du mandat de l'Afande agresseur Paul Mabe Kagame.

Burije mwo kanyagwamwe!

Anonymous said...

Prions sans cesse, notre Dieu est toujours le meme. Il n est pas sourd et les miracles continuent a s operer pour le cas de notre Chairman Laurent Nkunda. Merci de vos prieres.

Antoinette said...

Est-ce trop demander aux commentateurs qui écrivent une partie de leurs commentaires en langues autres que le français et l'anglais, d'insérer une petite traduction gentiment?

Kongomani said...

Thank you Maman Antoinette. It is hard trying to find someone to interpret those tongues. Like Paul said, if there is no one to interpret the tongue, please refrain from them because it is not helpful.

Merci d'avance, for those who love being in the spirit speaking in tongues, for taking Maman Antoinette's advice.

I should admit that Maman Antoinette is beginning to grow on me. I've decided to stop hating you.

Antoinette said...

Hello Kongomani!
Very interesting, you mean you hated me? Thank God I do not hate anyone, it must be terrible, haha! Kind regards!

Anonymous said...

Le problème de Nkunda ne concerne pas ou si peu, les avocats. Il est clair qu'il est un cas politique pratiquement au plan planétaire.

Remarquez que ce cas ne ressemble pas à celui d'Al Qaida ou à tout autre mouvement rebelle classique.
Quoique ...

C'est bien d'une résistance à l'emprise étrangère de l'Europe en Afrique. Malheureusement, les compatriotes congolais et ceux des états voisins ont du mal à saisir cette dimension de la lutte intercontinentale qui ne dit pas son nom.

Même Nkunda et ses compagnons ne réalisent pas tant qui sont leurs ennemis, ceux qui se cachent derrière le FDLR, Kabila et d'autres chefs d'état.

Il est clair aussi que les politiciens congolais préfèrent manger tranquillement au jour le jour le peu qu'on leur accorde en évitant d'affronter Louis Michel et ses maîtres.
La guerre d'indépendance à l'américaine n'est pas pour demain en Afrique à moins d'une crise extrême de l'économie mondiale.
Donc, le Rwanda et d'autres pays se contentent des aides négociées difficilement car un autre génocide serait définitif.

Entre-temps, Nkunda reste un casse-tête à résoudre par les autorités des pays concernés pour son côté atypique tout en étant un piège à effets imprévisibles tendu par l'UE. C'est clair!

Le pire est que l'incarcération du Chairman n'a pas résolu le problème qu'il était sensé aplanir mais pourrait l'avoir exacerbé.
D'une part le Rwanda n'est pas débarrassé du problème récurent du FDLR et d'autre part, le Congo conserve ses problèmes de sécurité, partant de stabilité ventée par Alan Doss (qui s'en dort sur ses lauriers lui obtenus par les RDF).

Kabila peur sauter d'un moment à l'autre pour ses gaffes. Les Louis Michel sont sans merci pour des tels cas. Kagame et le Rwanda courent le risque d'être happés par les effets collatéraux du Congo malgré l'arrimage du pays dans l'EAC.

Disons que, sans être ni expert ni un devin, la situation sociale, économique et politique du Congo est sans issue et empire au grand plaisir des vautours qui attendent pour jouer aux sauveurs. Pour eux, l'Afrique ne doit pas se développer sans leur présence intégrale.

Bagambiki

Anonymous said...

Intérpreter les langues?
Bien sur que ce n´est pas chose impossible, mais, il n´ya pas de langue qui se traduise dans une autre langue et qui garede son vrai sens! mais s´il ya parmis vous ceux qui veulent comprendre la signification de "kuzapfa adasize izina birababaje cyane" : la traduction serait comme cece:Un homme avant de mourrir devrait s´assurer qu´il a une bonne oeuvre, appartir delaquelle on se souviendra quand il ne sera plus là. Mourrir sans renomé(en bien comme Amour Justice, Paix véritable) est simplement domage!
Cette pensée sort ddu coeur qui aime, qui aime et qui espère; c´est le genre de conseil du profond du coeur que l´on peux amèrement arriver à dire celà
Plus gentil, plus doux , plus sincère que ce regret de voir la personne bien aimé marcher dans l´erreur et dans la perdition de soi....n´existe pas! Comme certaines langues sont bien riches pour traduire une pensée, un amour dans quelques mots seulement, c´est pour quoi, il arrive que l´on glisse une petite phrase en d´´ autres langue. Sa profondeur est si merveuilleuse!ca interpelle, ca dennonce, ca aime, ca espère, sa encourage la personne à s´assoir seul et examiner et eprouver ses voies pour le bon changement bien sûr!Ces paroles sont déstinées seulement aux bien aimés, si non, pour quoi se donnerait-il de la peine!?

Quant au mots: Burije mwokanyagwamwe!je les comprends ainsi: La nouit(le mal) est profonde. Ces paroles bien que je ne connais la personne qui l´a écrit, sont du même genre que ceelles d´en haut. Ca traduit une déception et surtout l´inconscience du fait chez ceux qui ont commi ce mal. Il rappelle, il éclairci le chemin. La personne est touchée de ce que ce mal qui déshonore ceux qui l´ont commi reste voilé incosciemet à ceux qui l´ont commi , comme une Nouit profonde où tout est sombre autour de soi! Qui n´aimairait pas en ces moments précis avoir ne fut ce une petite Lumiere, d´une allumette, de bougie.... ca soulagerait et on reste éveuillé jusqu´A ce que le Jour apparaisse aux doux rayons solaire et alors seulement la peur et le mal disparessent!
Comment pourait -on exprimer ces profondeurs en d´autre langues que Les LANGUES?
"AMAHORO", je voudrais plutôt dire: PEACE, que la Paix nous revienne si vite.
Nous vivons les moments de doute, de trouble, de déception et d´espoir! Ce sentiment-mélange causé par l´amour que on a eu et que l´on a encore, n´est pas du tout aisé!
"Nlemvoka tata,byo wasala mu 1994 bimonekanga Mfumu yame!Kisalu kiaku kikala kia mbote mu mambu ya LUZOLO ee NLEMVO."
Mono waku, Nzola wazolanga.

Pardon, d´avoir oublier, et d´avoir encore parler en Langue.
le votre Nzola wazolanga

Anonymous said...

mais pour quoi quelqu'uns eux d'entre vous disent de mauvaises paroles au lieu seulement de commentaires au sujet? le cas de NKUNDA est bien clair qu'il est innocent. le Rwanda fait des choses illégal

Antoinette said...

Un très, très grand merci à l'interprète, magnifique!!!! Cependant je voudrais vous encourager de la manière suivante: ne lésinez pas sur une longue traduction qui soit une interprétation car elle nous aiderait à tous à renouer avec le sens de notre très riche tradition orale, condensée dans nos langues et dialectes. Considérez, je vous prie, mon blog comme une espace de recupération de nos valeurs, à très petits pas, mais sûrement. Un grand merci encore et j'ose espérer vous convaincre de continuer! Salutations cordiales!

Anonymous said...

Sur les mauvaises Paroles!

Nous n´itulisons pas de mauvaises paroles, non n´interprétez pas nos interventions comme tel!

Nous osons de dire la Vérité, pour nous mêmes et surtout pour ceux qui ne sont pas libre de parler, les sans voix!Nous traduisons notre indignation et la profondeur déception, car peronne n´arive pas à réaliser que ce coup, cette Terrible Blaissure peut venir d´un être dans lequel on a eu une totale confience, qu´on aime autant! Nous croyons que ce n´est qu´un mauvais rêve, malheureusement, c´est la vérité, Nkunda est illégalement détenu pendant plus de 120jours maintenant sans que nous sachions comment il se sent, que ce qu´il pense de nous qui l´aimons, garde t-il de l´espoir, croit-il encore à notre amour, imagine t-il encore notre attachement à lui, sait-il que nous sommes impuissants de le sortir d´où il est?
Oh mr. ou madame qui veux nous dicter ce qu´il faut écrire dans nos cris de détresse, ces mots que toi trouves gentils, sais-tu seulement qui est Nkunda pour nous? comprends-tu ce qu´il a risqué dans sa lutte pour nous Redonner de l´ Espoir, de l´Identé et de la Dignité?
Non seulement nous avons épousé sa Cause, sa Cause est la notre!En plus, nous l´avons aussi personnelement connu! Audelà du mal que l´on aime l´habiller, Il a un autre côté si Merveuilleux! Ses mains Tendre, sa facon logique de nous enseigner, son éclat de lire, sa joie quant il dance , son courage de dire la vérité, sa Force de se batre, son Amour pour tous......! Sais-tu seulement combient il nous manque? Comprends-tu même pour une séconde combien nous craignons pour sa Vie, mais aussi la peur , le désespoir de perdre en lui, notre Assurence de devenir libre, de vivre la Dignité humaine? Imagines -tu pour un petit insant notre Douleur?? Ou tu ne sais pas aimer?
Nous aimons Nkunda, nous l´aimeront pour toujours. Il nous a liberé, qu´il vive, qu´il meurt, son Oeuvre demeurera!
Nous Aimons son Excellence Kagame, mais nous ne coprenons pas pour quoi c´est de lui que doit venir notre Douleur! Ce qui blais surtout, sont les moyens qu´il a utilisé, Monsier!Et plus désolant encore est de voir sa facon de faire et de fermer les oreilles à nos cris, sa facon de foncer dans l´erreur devant tout le monde...penses-tu que ca nous soit Indifferent!!!?
Detrompez-vous, Kagame, nous l´aimons aussi mais nous haissons ses dernières voies!
Et nous n´avons pas que cette Liberté et le droit de dire tout haut et en toute vérité ce que nous ressentons et dénoncons.
Les paroles que nous utilisons sont Crues et véridiques, elles blaissent , mais ce n´est pas nouveau tout celà, La Vérité a toujour blaissé!
Nous ne pouvons pas comme il nous était égal, nous taire ou utiliser la Fraterie- mansonge pour induire encore notre bien aimé en erreur.Bien que nos pensées soient dure, il faut arriver à vouloir consommer celà sans trop de préjuger pour déceller les Messages et Coseils merveuilleux qui y sont caché.
Notre Langage ou paroles que vous prennez pour moins Gentils, sont des messages Métaphoriques, puisqu´il n´ya pas d´autre moyens pour exprimer la Vérité surtout pour ceux dont la conscience est encore voilée pour comprendre et voire la Vérité Là en face!
Alors, s´il vous plait, ne nous demandez pas de parler selon vos coeurs, permettez-nous d´exprimer librement notre déception, notre douleur en espérant que ceci pourant un de ces jours, reveuiller ceux qui dorment, car, la Maison fume et prend Feu!!
Nous ne voulons pas être comme cette malâtre qui trouve l´enfant dont elle n´est pas la mère entrain de manger la saleté et lui ajoute encore d´autre, non non:"Ntituri nka Mukaso ngo usanga umwana wundi ary´amabyi akamwonger´andi! Hoya Bambe."
Nous aimons vraiment et nous crieront sécours de toutes nos Forces et de toutes les Manières ésperant que bientôt, ceux qui dorment sortiront de la Maison au Feu....au déhors dans l´air Frais et en sécurité, ces gens, s´ils sont reconnaissants, nous diront Merci pour avoir veuiller sur eux et avoir sauvé leur Vie dde ce Feu de Haine et de Rancunes entre nous et entres les Peuples!: "Inzika Ninzangano se ko bitubaka, Wazira undi Muriro utari Kwihorera, kuko niyo maherezo y´Inzika yo kuba warazize ubusa!"
Je pense avoir été suffisament Véridique et Gentil et que peut être pour cette fois-ci, vous essayerez de nous Comprendre!
Si celà devient difficile, mettez vous simplement à totre place, vous comprendrez mieux!
Peace, Paix, Shalom, Kimia ezala na mitema na biso.
Le votre, Nzola wazolanga.

Antoinette said...

Si vous ne traduisez pas vous trouverez votre commentaire supprimé la prochaine fois, tout simplement parce que mon blog n'a pas été créé en langue vernaculaire afin que n'importe qui puisse comprendre ce qui s'y dit.Vous n'avez donc pas compris pourquoi je veux une traduction, qu'en plus j'ai demandé gentiment?

Anonymous said...

Bon, soit! Que les interprètes, membres du blog, se mettent à l'œuvre et nous aident pour surmonter cette difficulté inévitable au pays de Gihanga, notre Abraham, dont la langue est parlée par plus de 25 millions d'africains. Même si traduire est trahir l'esprit de la lettre.

Le français et surtout l'anglais, d'accord. Mais faire de l'apartheid aux autres locuteurs n'est pas gentil ni intéressant car cela prive ce blog au nom historique de Mushaki (mais non traduit!) de réflexions et d'information par la majorité silencieuse sur notre situation.

L'avis de Nzola me semble assez édifiant sur une situation catastrophique et très dangereuse dans les deux Kivu si, à échéance, aucune solution rapide et correcte n'est pas trouvée pour les populations traumatisées à outrance.
En traduisant, je dirais: abaturage bari ho barakonyoka n'imitima y'ingabo za Nkunda iri ho irahonyoka kandi ntibumva icyo bazira.

A tout le moins, l'état rwandais et la présidence nous doivent plus d'information et de communication sur leurs motivations dans l'affaire Kabila-Nkunda où ils ne sont pas sensés être parties prenantes, jusqu'à preuve du contraire. A moins qu'ils soient tombés dans le faux marché de dupe de Nkunda contre FDLR. Et qu'importe les avis de ces dames et messieurs européens.

Si d'aventure cette situation est généralisée: population agressée par les FDLR et les FARDC, armée affamée, activités économiques ralenties, etc, nous devons nous attendre à des révoltes pouvant évoluer en chaîne.

Si d'aventure, le Rwanda, l'Ouganda et le Burundi y sont mêlés, l'EAC le sera aussi avec ce que cela implique de déstabilisation de l'Afrique.
Le piège du FDLR que la France et les autres européens nous ont laissé risque de nous créer des problèmes graves par notre faute de n'avoir pas su gérer correctement nos différents et nos intérêts ...

Bagambiki

Antoinette said...

D'accord Bagambiki, je n'ai pas traduit Mushaki mais si vous avez lu le tout premier poste sur ce blog, il y a une explication du choix. C'est, si vous voulez une sorte d'interprétation. Je suis née là au milieu de ces prairies magnifiques qui ont été porté à la connaissance du monde par la victoire spectaculaire des troupes du CNDP. Mais d'abord j'y ai vu le jour, hahah, mes petits pas dans ce monde extraordinaire ont commencé par là. Donc Mushas est historique oui, mais pour moi, c'est d'abord la terre nourricière!!! Et les deux raisons ensemble me semble d'un patriotisme qui peut sonner "de terroir" pour les cosmopolites du mode virtuelle, mais c'est une affaire sérieuse. Voilà bien une "traduction" sui generis de Mushaski!

Anonymous said...

Oh Antoinette, j´ai beaucoup de considerations pour toi, pour ta force et pour ton combat. Quand tu n´es pas là , tu nous manques et avec raison.
Quand nous prenons le temps d´intervenir sur ton Blog, c´est par cet esprit de vouloir nous trouver ensmble (en moment difficile comme celui que nous traversons)qui nous y encourage.
Nous parlons en Anglais et en francais, mais quelque part, il ya quelque chose, la lourdeur de la douleur du coeur que l´on peut que parler dans sa langue! et ce que tu n´as jamais vu ou lu quelques livres ou doccument en anglais ou Francais, dans lesquels on insère les mots Latins, anglais ou vis versa?! Sais tu que assurement les gens de Mushaki où tu es né lisent peut-être aussi ton blog? ´Ne t´imagines jamais quelle joie ils peuveut avoir en lisant ces petites lignes que nous insérons en lagues qu´ils comprennent!? Sais tu seulement combien ils peuvent se sentir liés soudés à nous à cette cause du Chairman présentement absent! Penses -tu quelle consolation peuvent ils avoir de savoir que ils ne sont pas seuls? Le Francais , L´anglais, bien d´acord, mais il est vraiment très domage de ne pas nous autoriser à insérer ces quelques mots merveuilleux!
Comme tu menace d´efacer ces messages, on devra alors quitter ton Blog. Ca ne saurait plus autentique de ne plus pouvoir s´exprimer librement! On écrit pour tous, mais spécialement pour ceux là avec qui nous avons la même cause et même douleur...!
Si tu avais vécu au Nord Kivu, tu saurais que c´est l´habitude de ces peuples de mélanger les langues quelque peu. Ca fait plaisir et on comprends mieux!
Ainsi, les paumes de terres sont: Birayi, les patates douces : les Bijumba, au Rwanda même il ya le fufu que l´on nome: kaunga!
Mais comme tout ceci te déplait, alors on arrêtera !
Ton Blog! oui, ton blog! sans intévenant libres et annimé par cette liberté même, ca ne sert plus à rien!
Adieu chère Antoinette, j´aime et je défendrais toujours la liberté, ma liberté , notre libérté...., c´est celà même la Dignité humaine en quelque sorte!
Nzola wa zolanga

Anonymous said...

News about Nkunda.
If you read this you start guessing, what is up with this chap.
http://en.wikipedia.org/wiki/Laurent_Nkunda.
Admiring George Whiskey Bush, tiens, tiens.
Being an Adventist of US belief, tiens, tiens.
Is he in the end just another puppet like Mobutu?
Obosanjo told us a secret about Nkunda: he did not listen to his mentors. Who were they?
What did they tell him? For sure one was Bosco Ntaganda the terminator with lot of war crime capabilities now under protection of Joseph Kabila. ICC acts only when when Congolese state is not capable to deal with war criminals. But now the capability has come, Laurent Nkunda is wanted in Kinshasa as war criminal, so as to cut off his hands. This again avoids putting Bosco Ntaganda to trial. Strange logic.
L.

Antoinette said...

Nzola wa Zolanga,

Parfaitement d'accord que les gens qui comprennent toutes les langues vernaculaires que vous connaissez seraient très contents de vous lire dans la leur propre. Ce qui me semble légitime. Mais notre combat ne peut pas se mener seulement pour la consolation de ceux-là, mais aussi pour la compréhension de ceux qui nous détruisent. Ce qui me fait penser, encore une fois que ce n'est pas trop vous demander que de mettre entre parenthèses une petite traduction ou une interprétation, whatever, pour un public plus large. Votre opinion lui est aussi adressé. Mais abandonnez ce blog tranquillement si ce que je demande vous semble injuste. Je ne force jamais personne car je suis très consciente que personne n'a le pouvoir sur la liberté d'autrui! Adieu donc Nzola wa Zolanga!

Antoinette said...

Right L.,

I have not checked out the link you've posted, will do so asap. But again, you are spot on about Ntaganda Bosco. I feel a bit sorry for him because I am not sure Kabila's protection is really granted. I was meant to think may be a protection form Kigali for him was more effective, but if he was not given the power he needed in the latest confusion, may be he does not have that protection either. Anyway, we have no other alternative than wait patiently and watch how all this unfolds. Kinshasa can wait too (for NKUNDA), but...

Kongomani said...

A Maman Antoinette,

I hate tribalists of every kind, Like the many that intervene on this blog. I like all those that distance themselves from tribalists.

Juste en passant, What do you mean by 'Patriotisme de terroir'. Is it another synonim of ethnocentrism?

Antoinette said...

1) I don't like haters.

2) Patriotisme de terroir est synonyme de patriotisme authentique.

3)I have said from the beginning that this blog is for recording things of interest for me. If you don't like those who intervene, allez chercher ailleurs, sincèrement. Le monde virtuel c'est l'univers entier, n'intervenez que là où vous vous sentez à l'aise, ce n'est pas la peine de perdre votre temps avec des gens ou des opinions qui vous inspirent de la haine.

Kongomani said...

Maman Antoinette,

Avec tout le respect que je vous doit. I'm disappointed that you should chase me from your blog.

What is it that you are not happy with. Un patriote authentique opposed to ethnocentrism? That is the main reason that brings me here. To interact with people that refuse to be locked in ethnic identities and perception of the world.

That said. I thought I told you that I was no longer a hater but now a liker (not to say lover).

Bonne soiree.

Antoinette said...

I have not chased you, but I will not retain you on a blog where you think there are people you hate. And I think there is no ethnocentrism on this virtual place. If you remove it from your own mind you'll see what happens around you. So if you are not a hater anymore try out that.

Anonymous said...

Nyaama Antoinette(maman Antoinette, en langue Shi!)

Tout congolais qui appelle une personne Maman, rèvele simplement le respect qu´il porte pour la personne. C´est mon cas!

Je reviens sur ton Blog, parce que en voulant m´en aller, en fermant la porte, (adieu)mon habit est resté aussi enfermé. Quand tu me dis Adieu Nzola wa zolanga, je tente de m´enfuir sans un mot, mais mes mouvements sont bloqués par le déchirement de l´habit! C´est pour quoi je suis obligé de revenir sur mes pas, pour me liberer!
Ce faisant, j´ai beaucoup pensé à nos chamailles, et j´ai relu mes deux dernières interventions dans lesquelles "les Langues sont intérprétées comme tu l´avais demandé. Si tu avais le temps, tu aurais peut être remarqué quelque part qu´ils s´y trouvent les doubles points et les guillemets en guise d´explication ou traduction....comme tu le souhaitais. Je dois aussi avouer que je hais les parentèses qui signifient que ce qu´elles renferment n´ont pas d´autant de valeur!
Plus important, ce qui me ramène sur ton blog, c´est de faire "La Paix", C´est du respect que je porte pour toi et à ceux qui nous lisent, pour qu´ils ne soient touchés de notre petit différent et qu´ils ne soient tentés de nous jugés. Nous sommes des maîtres, et nous deviendrons grands maîtres, si seulement nous depassons cet esprit diabolique de la Division et de claquements des portes qui déchirent nos habits et peut -être nos âmes, qui sait?(c´est ce qui se passent chez-nous et dont nous souhaitons le changement, des coeurs pour atteindre cette paix tant désirée!) Nous avons plus besoin de nous unir au lieu de nous chamailler et nous diviser.
NTAGANDA a été tenté et est tombé dans la tentation,le fruit de son arbre est suffisament amère, nous n´avons aucun droit de planter le genre de cet abre! Never!
Alors Humblement ,je reviens sur mes pas , je refuse de te juger, espérant que tu ferras de même.Notre devoir n´est pas seulemeent d´informer, de conseiller et de consoler les notres, c´est aussi, nous éléver nous -mêmes et ensmble, à tout ce qui est bien et élévé et ainsi devenir léxemple et le courage de plusieur.
Ainsi, j´avoue que ton "drogant Blog", est utile à beaucoup de choses:vérité-éducation-évolution des mentalités.
Je change queque peu ma mentalité ici, en traduisant mon nom:"Nzola wa zolanga"
Ca veut dire: Nzola(j´aime)
wa zolanga(ceux qui aiment).
C´est ainsi que tu voudrais voir les langues intérprétées!?
Juste pour me réunir et obéir
et surtout donner l´exemple que ce qui divise les gens n´est si fort que les gens eux-mêmes. Il suffirait d´aimer, de comprendre les autres, se mettre à leur place et avoit l´audace de reconnaître ses faiblesses, ou même chercher dans des propos sevères quelques fois, ce qui est bon et élévé pour apprendre et évoluer.
Nos claquements des portes ont été notre maître. Oh quelle chance!!
Peace where ever!
Nzola wa zolanga

Anonymous said...

LA LIBERTE DE LAURENT NKUNDA:

Sa Liberté avait commencé dès son bas âge. Il devait avoit 6 ou 7 ans, il allait à l´école primaire, il était encore petit!
Un jour, le maître de sa classe lui invita de venir devant lui. Il s´exécuta. Le mître lui dit:" Laurent, de ta main gauche, par le désus de ta tête, touches ton oreille droitte."
Laurent essaya tout ce qu´il pouvait, mais malheureusement, il n´arriva point à toucher son oreille, car il était encore petit!
Alors le maître de classe le frappa sevèrement et injustement et après lui ordonna de retourner à sa place!
Curieusement, Laurent sorti vite, sa déstination n´était pas sa maison ni l´école buissonière, non, Laurent s´est dirigé chez le maître de classe à la maison!
Pourquoi?
Pour reprendre le COQ que la Famille de Laurent avait prêté au maître de classe, qui n´avait que des poules seulement! Pour se reproduire, ces poules avait besoin de ce Coq.
Arrivé, Laurent coura sans un mot derrière le Coq jusqu´à ce qu´il l´attrapa. Et s´en alla chez lui avec le coq. Il la raconta l´histoire injuste du maître et jura devant tout le monde qu´il ne rentrera jamais chez le maître injuste. On avait essayer de le convaincre de s´y retourner, mais il préfera de se faire inscrire à l´autre école, même si s´était loin de la maison. Il marchait longuement à pieds pour fuire l´injustice du maître.
Cette hisoire du chairman nous fut recontée un soir autour du feu si merveilleux dans une maisonette à Bambous dont la propreté et l´ordre me frappa. Ces éclats de lires.... dans ce "veuillez"(IGITARAMO NIMIHIGO)me mérveuillaient...je devainais ivre de bonheur; il se faisait tard, je,m´en allais m´endormir, la nuit avancait..., dans la tente, leurs éclats des lires me bercèrent, paisiblement je dormais comme un enfant dans cette joie indéfinissable..., je savais que les lions, mes lions veuillaient....je n´avais pas peur!
Prière, de me parler de la vie au front, de ce que vous connaissez de mon Héro, et de ses vaillants. Ils me manquent terriblement!!! Et je voudrais toujours rêver de ces moments qui rendent mentalement mon Héro et ses vaillants si présents pour empêcher qu´ils ne tombent dans l´oublie.... Veuillez avec moi, restons fidèles, Rêvez avec moi!
Nzola wa zolanga
Nzola wa zolanga

Antoinette said...

Welcome back Nzola wa Zolanga!

Il y a un compliment énorme pour ce blog dans votre avant dernier poste. S'il est informatif et éducatif, s'il contribue à mettre un peu de lumière sur la vérité, et s'il contribue à un changement, même lent des mentalités, eh bien je ne peux que vous dire très grand merci.

Par ailleurs, je ne suis pas linguiste, mais je parle 7 langues différentes, ce qui n'est pas vraiment peu, mais je veux que mes neveux et nièces qui sont nés et ont grandi à Kin, et qui donc ne connaissent que le français, le lingala et l'anglais puisse lire sans problème tout ce qui apparait sur le Mushaki Pager. Stylistiquement parlant, trouvez le moyen de mettre votre traductions car je comprends que vous n'aimiez pas les parenthèses, mais j'insiste sur la traduction. Ne me croyez pas intransigeante, pensez qu'étant prof à l'université, j'aime la rigueur et devrais contribuer à la fomenter, surtout dans le dialogue constructif! Re-bienvenue donc, mais sentez-vous toujours libre d'abandonner cet espace quand le coeur vous en dira, ce sera sans rancune!